Vendredi 12 janvier 2018 – How and why study public policies in times of crises?…

Le laboratoire Pacte est heureux de vous inviter le vendredi 12 janvier 2018 à Sciences Po Grenoble à une table ronde sur les politiques publiques intitulée How and why study public policies in times of crises? La rencontre est animée par Claire Dupuy, Sabine Saurugger et Philippe Zittoun. Elle clôt la Winter School de l’IPPA et marque aussi le lancement de la commémoration des 70 ans de Sciences Po Grenoble (1948-2018). Ce temps fort de débat rassemblera les 40 jeunes chercheurs de l’école d’hiver (de 20 nationalités différentes) ainsi que nos collègues Frank Fisher (Humbolt University), Claudio Radaelli (University of Exeter), Grace Skogstad (University of Toronto) et Chris Weible (University of Colorado Denver).

Policy analysis in French local government…

Chapitre co-écrit avec Emmanuel Négrier dans un ouvrage collectif (Référence: Faure A., Négrier E., 2017, « Policy analysis in French local government », in Halpern C., Hassenteufel P. and Zittoun P., Policy Analysis in FranceUniversity of Chicago Press Books, 2017, p. 119-135)

Texte en accès libre sur HAL SHS

ABSTRACT: The subject of the present chapter attempts to ‘deconstruct’ the French territorial question and demonstrate that territorial policy analysis can break free from the limitations imposed by the primarily ‘statist’ conceptual framework in which it has hitherto been viewed. In the first section of the chapter, we indicate the scale and nature of the present political and administrative territorial structures and comment also on the paucity of academic research work on this subject. In the second section, we highlight the main changes in the territorial framework of policy building, through an evolution from vertical to horizontal dialectic of powers and capacities. In the third section we discuss territorialisation, as the results of a double process. On the one hand, the role of ideas in territorial policy building; on the other hand, the dynamics of differentiation that put the French model into question. Thus, focusing on policy analysis in French local policies – in a global comparative perspective – sheds light on the huge challenge it causes for the coherence of ‘national models’. As in other countries, local policies in the French context are simultaneously influenced by globalisation and decentralisation, opening new scenes for vertical and horizontal interactions toward the provision of public goods and service.

« A nous les villes! », prêche métropo-militant…

Note de lecture sur l’ouvrage : À nous la ville ! Traité de municipalisme, Jonathan Durand Folco, Montréal, Écosociété, 2017, 184 p. (note à paraitre dans Observatoire – La revue des politiques culturelles, février 2018 – n°51)

Un traité de municipalisme prisonnier d’une lecture idéologique

En démarrant ce petit ouvrage au titre alléchant, on entrevoit une réflexion alerte sur la modernité tardive des villes car l’auteur, philosophe et nord-américain, nous annonce un véritable « front municipal » rebelle à base d’émancipation, de transition et de transformation sociale. Comme la politisation urbaine est plutôt un angle mort dans les travaux en sciences sociales, cette entrée en matière donne envie d’en savoir plus et on attaque avec appétit ce questionnement novateur sur les nouvelles régulations (publiques et politiques) des métropoles. Dans l’introduction, la façon de dresser le diagnostic des « émancipations » dont la ville aurait besoin ne manque pas de profondeur et l’on se félicite que l’auteur questionne l’urgence d’un « compromis social » à réinventer à cet échelon infra-national.

Las !… L’auteur nous embarque dès la 1ère partie dans une lecture très idéologique (et assez convenue) et obnubilée par la « dérive néolibérale », d’abord pour présenter sa grille de lecture sur le (méchant) capitalisme (chapitre 1), ensuite pour faire l’apologie de la pensée (magique) par les « communs » (chapitre 2). Continuer la lecture