Le développement durable changera-t-il la ville?…

A l’étude des Conseils de développement, on constate que la démocratie d’agglomération est indissociable d’une tentative pour inscrire dans un organe et des procédures les changements annoncés par les promoteurs du développement (urbain) durable. Le chapitre La durabilité urbaine au travers des conseils de développement : une démocratie d’agglomération recomposée ou réenchantée ? propose de discuter cette possible dynamique de compensation et d’innovation en deux temps : en détaillant d’abord, sur un mode descriptif, cinq énigmes tirées d’enquêtes récentes consacrées à la démocratie participative à l’échelle des communautés d’agglomérations (I), puis en présentant ensuite, sur un mode plus analytique et synthétique, les formes de politisation, de hiérarchisation et de formulation des intérêts en présence (II). Vincent Béal, Mario Gauthier et Gilles Pinson nous ont interpellés sur l’utilité de considérer le développement urbain durable comme une catégorie analytique à part entière. Le questionnement nous a incités à conclure sur les facteurs d’innovation et de démocratisation portés par les Conseils de développement, et d’étudier ainsi leur lien avec le concept de durabilté urbaine.

Faure A., Teillet P., 2011, « La durabilité urbaine au travers des conseils de développement : une démocratie d’agglomération recomposée ou réenchantée ? » in Béal V., Gauthier M., Pinson G. (Dir.), Le développement durable changera-t-il la ville? Le regard des sciences sociales, Publications de l’Université de Saint-Etienne, Coll. Dynamiques métropolitaines, p. 213-231


Une réflexion au sujet de « Le développement durable changera-t-il la ville?… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *