Classe réparatoire – Antoine GENTIL – un essai PUG (collection Engagement) & un Virus de la recherche en bonus !

-> Lire le Virus de la recherche Quelle pédagogie auprès des adolescents pour rompre avec la surenchère numérique ?


Antoine Gentil raconte le projet STARTER, une aventure éducative unique en son genre. Ce “chemin” est un essai poignant et puissant sur les enfants éprouvés de la République. 

-> Commander l’ouvrage

 

 

 

 

Un nouvel ouvrage dans la collection ENGAGEMENT !

C’est un moment très particulier qui s’annonce à Vizille le 10 février prochain : nous allons débattre avec la directrice éditoriale des PUG (Ségolène Marbach) et la nouvelle libraire de “La page d’accueil” (Marion Lévy) autour de l’essai d’Antoine GENTIL intitulé “Classe réparatoire. Un chemin pour se réconcilier avec l’école“. Sortie en librairie le 8 février. Ca sera le 5ème ouvrage de la collection ENGAGEMENT.  Un opus bluffant de souffle, d’humanités, de pédagogie et de vision !

 

Un président qui impressionne mais n’imprime pas

Ci-après un essai de décryptage sur la texture émotionnelle de la conférence de presse d’Emmanuel Macron le 16 janvier 2024. Le texte est aussi paru sous forme d’interview (dans LA TRIBUNE -23 janvier 2024- et dans LA MONTAGNE Centre France -5 février 2024-).

Le 16 janvier 2024, pendant plus de deux heures, la conférence de presse d’Emmanuel Macron a mobilisé des millions de téléspectateurs. Comme à son habitude, le Président de la République s’est exprimé avec brio et beaucoup de mordant, tour à tour analytique, prolixe en détails, solennel, joueur, sincère, emphatique. Pour quels résultats ? Dans les premiers commentaires à chaud, des éditorialistes ont souligné que malgré tous ses efforts, sa vivacité et son éloquence, « le Président n’imprimait pas ». La formule sonne juste. Le jeune Président séduit ou agace mais il ne laisse pas de message ni ne provoque de sentiment de transfert et d’identification. Il ne marque pas les esprits sur des éléments concrets ou sur un dessein partagé. La communion n’opère pas.

Continuer la lecture

Les blessures du pouvoir…

La Vie des Idées publie un texte dans lequel je questionne la triple énigme des traumatismes, des enthousiasmes et des aveuglements qui marquent l’engagement politique et conditionnent le métier d’élu. Je pose un cadre analytique à trois entrées pour tenter de mieux décrypter l’imbrication de l’intime et du symbolique dans les mécanismes d’incarnation politique et pour mettre à jour le rôle des surcharges émotionnelles dans l’exercice du pouvoir. Bonne lecture !

Alain Faure, « Les blessures du pouvoir », La Vie des idées , 23 janvier 2024. ISSN : 2105-3030. URL : https://laviedesidees.fr/Les-blessures-du-pouvoirau format pdfRef HAL SHS

 

Thèses CIFRE: l’art de la double contrainte…

Ghislaine Gallenga et Manon Pesle viennent de piloter une introspection de 12 anciens doctorants dans l’univers coloré des thèses en SHS réalisées sous convention industrielle de formation par la recherche. Négocier sa posture… Négocier sa recherche… Passionnant et éclairant !