Interview – L’Essor – 4 décembre 2015

Capture d'écran 2015-12-09 09.50.56

Entre 2004 et 2010, l’abstention aux élections régionales avait explosé en Rhône-Alpes comme en Auvergne. A quoi faut-il s’attendre dans le contexte national actuel ?

« Difficile d’évaluer les futures mobilisations. Peut-être que la nationalisation des débats et des commentaires d’émissions souvent générés par la montée du FN dans les sondages va motiver les électeurs. Quant à la vague d’émotions suscitées par les attentats, elle touche bien sûr directement le débat politique, le rôle de l’autorité politique, la légitimité de certaines politiques publiques, les missions des collectivités locales en période de crise. La blogosphère raconte par exemple une envie de « réagir », « résister », « s’impliquer » et il ne serait pas surprenant qu’il y ait un sursaut participatif au premier tour. Reste que les malentendus autour de cette campagne sont fascinants… » – LIRE LA SUITE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *