« L’université intégrée Grenoble Alpes possède une vraie responsabilité dans la réconciliation ville-campagne-nature… »

La rencontre du 16 avrilTous les événements Ca remue!La saison 3Paysage-Paysages en Isère
Pour mémoire: Ça butine!Ça grimpe!Ça flaire! Du 2 au 6 mai à Vizille: Ça remue!

La rencontre Ça rumine! se déroule à Sciences Po Grenoble (au cœur du campus de St Martin d’Hères, arrêt tram Bibliothèque). A l’accueil dès 9h30, il suffit de suivre les peintures de Didier Bayle (des moutons, des bergers, des alpages…) jusqu’au café-brioche et au stand des ouvrages.
Toute la journée est organisée en mode « assemblée constituante » dans l’amphi F avec pour mission-défi de rédiger le cahier des charges d’une université réconciliant « la ville, la campagne et la nature, le sauvage et le domestique, le paysage et l’animal, la magie des lieux et le bien être des étudiants » (c’est dans le programme…).

Entre les séances introductive (10h00) et conclusives (16h00) et avant le thé-biscuit (16h30), les six séquences de débat sont introduites chaque fois sur un format court et saisissant (7 minutes max, le temps d’un bon sermon dominicain). Ensuite, le débat se déroule dans l’amphi sans personne à la tribune, avec un micro baladeur et toute l’assistance impliquée.

Les séquences  du matin tournent autour de « l’idée un peu folle » (sic) de troupeaux urbains pérennes, avec des focales tour à tour économique (10h30), biologique (11h00) et culturelle (11h30).

Les séquences de l’après-midi s’aventurent dans l’énoncé d’un bonheur métropo-estudiantin à base de bien être (14h00), d’harmonie (14h30) et de transition (15h00). 

Ce format bigarré doit permettre de ruminer collectivement « la promesse d’un monde en dialogue constant avec des valeurs partagées au coeur de l’université Grenoble Alpes » (c’est toujours dans le programme!). 

La rencontre fait écho à l’état d’esprit de la saison 3 Paysage Animal , aux trois rencontres à la MSH (Ça butine!Ça grimpe!Ça flaire!) et au cycle Ça remue! du 2 au 6 mai au Domaine de Vizille