La démocratie métropolitaine en gestation…

L’élection récente des exécutifs des collectivités intercommunales suscite une avalanche de points de vue, notamment concernant la notion controversée de ce que les juristes nomment « l’intérêt communautaire ». Une partie des tensions touche à la légitimité politique du niveau métropolitain, avec des analyses parfois un peu naïves sur la mécanique électorale majoritaire. Je me permets de mettre ci-dessous une liste de textes qui ont débattu de ces questions, et notamment des « effets de territorialité » qui suggèrent que la politique locale ne se fait pas à la seule boussole de l’idéologie ou du rapport de forces. Ces textes portent sur trois débats que j’ai animés à Sciences Po Grenoble à la demande du conseil de développement sur le suffrage universel métropolitain ainsi que sur deux rubriques de dictionnaire concernant les termes « territoire » et « action publique territoriale » en science politique.