Archives de catégorie : Non classé

Vient de paraitre – SciencesPo Les Presses – « Action publique territoriale »

Référence: Faure (Alain), 2020, « Action publique territoriale », in Cole (Alistair), Guigner (Sebastien), Pasquier (Romain), Dictionnaire des politiques territoriales, Presses de SciencesPo, 2ème édition

Si on opère un bref retour sur l’histoire du terme « territoire » dans les différentes littératures scientifiques à l’échelon international, on note l’extrême diversité des appréhensions académiques et de l’usage du terme selon chaque culture nationale. On pense bien sûr à la lecture républicaine singulière adoptée en France depuis la Révolution française mais il faut aussi souligner la variété des traditions d’analyse sur les gouvernements locaux en Europe ainsi que la diversité des conceptualisations de la spatialité politique dans les cinq continents (le territoire géographique des espaces vécus, le territoire politique des institutions, le territoire naturel des espaces protégés, le territoire ritualisé des communautés, le territoire militaire des relations internationales, le territoire juridique des régions autonomes…). Dans les sciences sociales, ce flou sémantique n’est pas levé avec les notions anglosaxonnes de local government, urban regime, urban governance ou encore policy networks. Cette diversité n’a pas vraiment permis jusqu’à présent de conceptualiser la question territoriale mais néanmoins, en quelques décennies, la formule « action publique territoriale » s’est progressivement invitée dans les arènes spécialisées de l’Union européenne et jusque dans le lexique des cercles militants et experts.

Continuer la lecture

La démocratie métropolitaine en gestation…

L’élection récente des exécutifs des collectivités intercommunales suscite une avalanche de points de vue, notamment concernant la notion controversée de ce que les juristes nomment « l’intérêt communautaire ». Une partie des tensions touche à la légitimité politique du niveau métropolitain, avec des analyses parfois un peu naïves sur la mécanique électorale majoritaire. Je me permets de mettre ci-dessous une liste de textes qui ont débattu de ces questions, et notamment des « effets de territorialité » qui suggèrent que la politique locale ne se fait pas à la seule boussole de l’idéologie ou du rapport de forces. Ces textes portent sur trois débats que j’ai animés à Sciences Po Grenoble à la demande du conseil de développement sur le suffrage universel métropolitain ainsi que sur deux rubriques de dictionnaire concernant les termes « territoire » et « action publique territoriale » en science politique.